Dans cet article, je vais survoler quelques principes de la médecine traditionnelle chinoise . Il serait trop complexe de rentrer dans des détails précis de cette approche du corps humain, je vais donc vulgariser en m’éloignant un peu de la précision que l’on retrouve dans la tradition.

Les énergies:

Quand on parle d’énergies, en médecine chinoise, on parle avant tout de Tchi, des souffles. Vous pouvez prendre l’exemple de ce que provoque le climat sur votre bien-être: les orages, le vent (quand on parle de vent on peut appréhender les différents types de vents), la chaleur (avec là aussi différentes gradations). Plongez-vous dans ce que provoquent les marées ou la pleine lune sur le comportement des animaux ou de la nature. L’humidité, la sécheresse, le vent, la chaleur brutale ou le froid. Voilà une interprétations des énergies. 

Pour cette médecine traditionnelle, l’homme se trouve entre le ciel et la terre, il est donc sans cesse “traversé”, influencé par des mouvements de montée et descente d’énergie, ensemble, au même moment mais de manière différenciée: attraction – répulsion / jour – nuit / chaud – froid.

Jusque là rien de sorcier !

Ces mouvements, ces souffles vont s’organiser et influencer la circulation des énergies dans le corps.

Lorsque vous êtes en plein soleil, vous avez chaud, la peau peut rougir, votre respiration s’intensifier, les pores vont s’ouvrir pour ventiler votre corps, de la transpiration peut apparaître. Bref une manifestation extérieure va provoquer tous un tas de réactions, une mise en mouvement de messages.

Il serait donc très présomptueux de la part de l’Homme de dire qu’il est au dessus de ces phénomènes climatiques externes et que cela n’impacte pas son climat interne, que ce soit de manière minime ou intense selon les personnes.

En caricaturant et exagérant la situation: pensez à votre tonton qui un jour d’été à un repas de famille s’enflamme sous l’effet d’un verre de rouge et d’une discussion bien trop passionnée au soleil….  pour la médecine chinoise cela est égal à dire feu + feu + feu + feu = trop de feu au coeur. Le coeur étant le palais du feu cela mènera certainement tonton sanguin vers infarctus aux alentours de minuit si il ne fait pas attention à ses passions.

Lorsque le corps est sans cesse frappé par ces messages externes il doit: 1. s’adapter 2. répondre 3. régénerer la dépense d’énergie qu’il a mis à disposition pour effectuer toutes ces actions.

En Science on parle aussi d’énergie, on évoque souvent l’ATP (adénosine triphosphate), elle participe à fournir de l’énergie à la cellule et amène la respiration cellulaire et pour être extrêmement rapide, elle est à la base de toute la création et le déplacement de messages dans notre corps. Sans l’atp, les échanges ne peuvent se faire. Un résultat interne (création de nouvelles cellules) mais aussi externe (mouvement d’un bras via le système nerveux et l’action d’un muscle)

Est-ce que la médecine chinoise travaille sur l’ATP ? rien ne peut le prouver.  Y’a-t-il un lien ? peut-être mais à nouveau, rien ne peut le prouver… 

Par contre ce qui est certain, c’est que la médecine traditionnelle chinoise parle d’énergie, de mouvement depuis plus de 5’000 ans. La science parle aujourd’hui aussi d’énergie sous forme par exemple de l’ATP,  énergie du corps qui participe à la mise en mouvement de tout un tas de phénomènes avec, comme finalité, une transmission rapide via le système nerveux ou peu moins rapide via des messages hormonaux.

Donc oui la médecine occidentale et la médecine chinoise parlent d’énergies.

Rien ne peut le prouver:

Certes, mais pourquoi ?

Les scientifiques ou certains médecins partiront du principe que les autres civilisations utilisant une médecine proche du mouvement de la nature n’est pas sérieuse. Médecine pourtant documentée depuis plus de 5’000 ans par exemple avec la Bible de l’acupuncteur le Nei Jing (composé du Su Wen et le Ling Shu)

Autre fait, la science a besoin d’inscrire dans un tableau la répétition de phénomène afin de les mesurer sur le temps, des résultats qui doivent se répéter et qui peuvent s’appliquer au plus grand nombre et cela de la même manière. 

A nouveau cette approche va à l’encontre de l’approche chinoise. Pour la médecine chinoise, l’homme est unique, son énergie à un moment T l’est également, 5 minutes avant ou 5 minutes après elle est différente et donc le traitement, l’intention sera différente. Un patient avec avec des maux similaires ne recevra pas le même traitement car son dérèglement énergétique est unique et fait partie de son histoire.

Pour illustrer cette approche, reprenons l’exemple des orages, chaque orage comporte les mêmes phénomènes, pourtant ils sont chaque fois uniques et imprévisibles dans leur manifestation, dans leur moment. Leurs conséquences sont également uniques: un orage de grèle en hiver n’aurait pas la même énergie et le même résultat sur son environnement qu’un orage de grèle au début du mois de juin. Pourtant les deux sont des orages!

Voilà ce qu’est l’homme. Une unité dans une multitude de mouvement.

La science est-elle opposée à la Médecine traditionnelle chinoise ?

Non, car la science avance, ce que la science sait aujourd’hui n’était pas ce qu’elle savait hier et tous les jours elle découvre de nouvelles choses: le travail scientifique est avant tout d’éclairer les mystères. La science n’est donc pas opposée à l’approche chinoise, certains scientifiques peut-être. 

Les chinois se basent sur l’observation des phénomènes et, grâce à des ressentis perdus aujourd’hui, la médecine traditionnelle chinoise a pu comprendre et documenter les énergies.

La science est relativement jeune et elle a besoin de se baser sur des faits, calculables et répétitifs. Ce qui est tout à fait compréhensible dans un mode de pensée basé sur la rationalité de Descartes “je pense donc je suis”. Les chinois diraient plutot “Ceux qui savent ne parlent pas, ceux qui parlent ne savent pas. Le sage enseigne par ses actes, non par ses paroles.” Lao Tseu

L’observation et la pratique sont donc fondamentales dans la médecine chinoise. 
La science a besoin de temps pour découvrir à sa manière des phénomènes que les chinois expliquent depuis des millénaires avec la philosophie du yin et du yang qui pourrait paraître simpliste pour le profane.

Les recherches:

Ils existent de nombreuses études sur l’efficacité en médecine occidentale, pour la simple et bonne raison qu’il faut tester des médicaments, des potions et ainsi voir leur résultat sur un groupe. Ces médicaments sont fabriqués et ensuite distribués. Les études sont donc payées par et pour la vente du remède. La finalité d’une partie de la médecine moderne est chimique et donc rationnelle, elle répond à des dérèglements hormonaux ou à des composants chimiques/nutritionels (lipides, glucides, phosphate, proteine ) etc etc

La médecine traditionnelle chinoise se base sur la prévention afin d’éviter l’apparition des dérèglements: un suivi quotidien de notre rythme et une visite chez l’acupuncteur à chaque changement de saison suffisaient à éviter des blocages. Cela fonctionne si le patient prend soin de lui au quotidien (alimentation, exercice, rythme de vie). L’acupuncteur va pouvoir soutenir le patient tout au long de l’année mais il n’est pas une béquille chimique masquant un symptôme, il met en lumière la source du problème, au patient de décider de voir ou d’ignorer ce qui pourrait le rendre malade.

« Quand quelqu’un désire la santé, il faut d’abord lui demander s’il est prêt à supprimer les causes de sa maladie. Alors seulement est-il possible de l’aider. »⠀

Hippocrate

Les études sur l’efficacité de l’acupuncture sont donc très complexes à mettre en place puisque leur finalité n’est pas de vendre un produit chimique et donc rentabiliser tout un système de santé. Le seul interêt serait donc de 1. décrédibiliser une médecine ayant des implications peu coûteuses et qui fait concurrence à un business planétaire? ou 2. que des acupuncteurs se regroupent et financent la mise en place d’étude? Dans quel but? Valoriser un art pratiqué depuis plus de 5’000 ans,…. vraiment !?

Malgré tout, il existe des études sur l’efficacité de l’acupuncture, si on cherche bien. L’OMS dresse d’ailleurs une première liste de plus d’une centaine de pathologies où l’acupuncture est reconnue comme efficace et soignante.

La difficulté avec l’acupuncture est qu’ “il existe autant d’acupunctures que d’acupuncteur”: de la “MTC” mise en place avec Mao dès les années 60, à l’acupuncture traditionnelle que je souhaite pratiquer et qui se base sur les textes et l’approche du So ouen. (Su wen)

Donc oui je suis énergeticien acupuncteur traditionnel car je travaille sur les énergies du corps selon la médecine traditionnelle chinoise qui existe depuis plus de 5’000 ans.

La suite au prochain épisode avec une approche sur les Résultats et les études

Les autres articles:

Prévention, Tradition et Gluthation

Quand on parle de médecine traditionnelle chinoise, on parle avant tout de prévention, en effet les chinois de l'époque, partaient du principe que si nous respections les cycles, les rythmes de la nature et des énergies la maladie serait éloignée. Nutrition,...

lire plus

Experience de mort imminente

Documentaire intéressant sur les EMI documentées par des scientifiques. On y parle également médiumnité avec des intervenants venant du corps medical. regard et point de vue croisé très intéressant! disponible en intégralité sur youtube https://youtu.be/HpsJ4o5C4Hg Un...

lire plus

BIG Pharma – La santé un business comme un autre

Arte a publié un documentaire au mois de Septembre intitulé "Big Pharma, labos tout-puissants." Le monde.fr en un fais un très bon article à lire sur leur site.. Ce doc n'est pas issus de la sphère complotiste, pourtant ce qu'il dévoile semble tout droit sortit d'un...

lire plus

Retour sur les énergies de 2020

Petit retour sur l’analyse des Kan et des Che que nous avions faite avec les écoles IEATC.  Kan et Che:“L’Astronomie Energétique Chinoise est décrite dans 7 chapitres (66 à 72) du Su Wen. C’est la science des KAN et des CHE (KAN = Troncs Célestes, CHE = Branches...

lire plus

Prévenir ou guérir

Lors de mes derniers cours de M1 - Médecine occidentale nous avons parlé du développement de la personne, des étapes-clé de la vie et des concepts thérapeutiques. Nous avons abordé le choix du patient, la mort et la gestion psychologique de la maladie.  Cela ma...

lire plus

Covid 19, un aperçu en médecine chinoise

Comment analyser une pathologie comme le covid19 en médecine Chinoise ? J'étais tombé il y a quelques semaines sur une vidéo réalisée par Elie Fayad, brillant acupuncteur de la lignée IEATC et directeur de l'école IEATC de Nice. J'ai eu le plaisir et l'honneur de...

lire plus

L’acupuncture traditionnelle ?

L’acupuncture traditionnelle travaille sur les 3 plans de l’individu: Organique, physique, émotionnel. L’objectif est d’accompagner le corps pendant les changements de saisons, éviter les blocages et prévenir les déséquilibres énergétiques qui sont sources des...

lire plus

“Quand l’énergie circule, elle balaye la maladie”

L’acupuncture traditionnelle travaille sur les 3 plans de l’individu. L’objectif est d’accompagner le corps pendant les changements de saisons, éviter les blocages et prévenir les déséquilibres énergétiques qui sont sources des maladies. 

Organique

Notre ventre, foyer abritant les trésors qui préservent notre énergie vitale.
 

Émotionnel et psychique

Source de toutes les maladies, nos émotions non vécues finissent par perturber nos organes.

Physique

Les traumas, les cicatrices provoquent des blocages et empêchent la libre circulation des énergies.

Soyez inspirés, laissez vous aller!

Une respiration, de doux messages

Je souhaite vous partager une manière de voir et vivre l’énergétique, comprendre comment nos systèmes fonctionnent en symbiose, la médecine traditionnelle chinoise peut vous permettre d’avoir une meilleure compréhension de vous et de votre environnement. Je prépare une newsletter qui parle des saisons, d’alimentation et des mouvements qui nous entourent. Cette sensation que quelque chose nous habite et nous berce comme cette respiration si naturelle mais tellement incroyable quand nous sommes dans le moment présent.

Recevez des conseils directement dans votre boîte e-mail

pas de spam, 1 email tous les 2 mois environ. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans chacun de nos mails.

Qui suis-je ?

Acupuncteur traditionnel - énergéticien

Après 4 année de formation dispensée par l'Institut d'Énergétique et Acupuncture Traditionnelles Chinoises , j'ai obtenu le 11 janvier 2020 mon diplôme d'énergéticien acupuncteur traditionnel.

L'IEATC est une des seules écoles en Suisse romande délivrant une formation en acupuncture accréditée et reconnue ORTRA MA, elle nous prépare pour les examens du brevet fédéral qui est en cours de mise en place. Cette école a été créée il y a 40 ans par Thierry Bollet dans la lignée de Charles Laville-Méry ou encore Wu Weiping.

Adresse

WhatsApp - 076 496 69 36
Rue du Valentin 30, Lausanne